L'auteure Pauline Gill nous a habitué à des récits historiques si près de la réalité qu'on croirait lire une biographie. Elle a choisi de parler de québécoises marquantes dans notre histoire et pour notre évolution, mais qui n'ont pas eu de place dans nos livres. Des femmes qui, malgré leur importance, sont demeurées dans l'ombre.

«J'ai décidé de consacrer 4 ans de ma vie à Gaby parce que je trouvais cette femme-là exceptionnelle, dans le sens que c'est une femme de tête, mais une femme de cœur aussi. Elle a une audace incroyable.» confie Pauline Gill, des étincelles dans le regard.

J'ai lu les deux premiers tomes de Gaby et je me suis attachée à cette femme forte qu'était Gabrielle Bernier, une designer québécoise qui a vécu ses heures de gloire entre les années 1930 et 1960. À l'âge de 27 ans, cette femme a ouvert son Salon de couture sur mesure dans un quartier où la bourgeoisie anglophone de la ville de Montréal allait s'approvisionner.

Femme célibataire, Gaby avait un caractère fort et des idées ingénieuses. Elle avait un talent fou pour confectionner des créations uniques et parfaitement adaptées à ses clientes, sans même utiliser de patron. Elle voyage seule et vit une histoire d'amour passionnelle hors des liens du mariage avec Pit Lépine, joueur renommé du Canadien de Montréal. C'est une femme hors du commun qui a lancé la mode des pantalons pour femmes au Québec en 1930 et qui a habillé autant Janine Sutto que la Duchesse de Windsor ainsi que les femmes de toutes les classes de la société québécoise. Déjà à l'époque, son but était de démocratiser la mode, de la rendre accessible.
 

Au fil des pages de cette série, on s'attache au personnage de Gaby. On a envie de visiter Chambly, son lieu de naissance, de revêtir sa plus belle robe pour aller marcher sur la rue Sherbrooke Ouest où était situé le Salon Gaby Bernier et de faire un pèlerinage à Oka, où elle aimait se rendre (à suivre dans le tome 3!!!).

Si Pauline Gill parle de Gaby avec une fascination et un bonheur palpable, parions que vous comprendrez pourquoi en lisant les deux premiers tomes. Vous serez impatientes de voir le troisième et dernier arriver en librairie!